© 2014 Service de Gastroentérologie - Pr Chaussade - Cochin

Contacts

Mentions Légales

Standard hôpital : 01 58 41 41 41

Prise de rendez-vous : 01 58 41 42 43

Videocapsule endoscopique //

La videocapsule endoscopique est une microcaméra capable de prendre des photos à l’interieur de l’intestin qu’elle transmet par des ondes radio à des capteurs cutanés (regroupés dans une ceinture) reliés à un boitier enregistreur. La capsule, de la taille d’une grosse gélule d’antibiotique, est très facile à avaler.

 

La vidéocapsule du grêle :

 

L’intestin grêle est la portion du tube digestif la plus longue, entre l’estomac et le colon. Il est difficilement accessible à l’examen endosopique et représente le principal champ d’application de la capsule.

 

Les principales indications de cet examen sont un saignement digestif inexpliqué (présence de sang dans les selles ou anémie par manque de fer) et la suspicion d’une maladie inflammatoire du tube digestif. Dans ces cas, elle est réalisée après une gastroscopie et une coloscopie normales.

 

Les contre indications sont la grossesse (bien qu’il n’y ait théoriquement pas de risque particulier) et les rétrécissements connus ou suspectés de l’intestin pouvant amener à un risque de rétention. En cas de doute un test avec une capsule qui se dissout après quelques heures peut être réalisé.

 

Le déroulement de l’examen : les médicaments contenant du fer doivent être arrétés au moins 5 jours avant. Une préparation est nécessaire pour avoir les meilleurs chances de voir correctement les parois intestinales. Elle comporte un régime sans résidus pendant 3 jours, un régime clair et de la prise d’une purge la veille de l’examen entre 18 et 20h puis, après 20h seule l’eau est autorisée . L’examen débute le matin. Une ceinture contenant les capteurs est appliquée sur l’abdomen et reliée à l’enregistreur, de la taille d’un disque dur, porté en bandoulière. La capsule, libérée de son emballage, commence à prendre des photos et un clignotement apparaît sur l’enregistreur. Elle est avalée avec un verre d’eau puis l’examen dure environ 8h. Pour des raisons de commodité on demande au patient de rester à l’hopital toute la journée mais il n’est pas nécessaire d’être immobilisé. Il est même recommandé de marcher un peu pour aider le transit intestinal. A tout moment il est possible de regarder les photos en temps réel sur l’enregistreur et de surveiller la progression. Une collation est autorisée 4h après l’ingestion de la capsule après avoir vérifié qu’elle est bien dans l’intestin grêle.. La capsule est à usage unique et éliminée avec les selles après 24 à 48h, le plus souvent sans que le patient ne s’en aperçoive. Le boitier et la ceinture sont récupérés après 8h et l’examen téléchargé sur une station de travail avec un logiciel dédié.

 

La lecture de l’examen est faite par un médecin gastroentérologue

 

La vidéocapsule du colon :

 

La lumière du colon est plus large, la durée du transit plus longue et la propulsion plus irrégulière que dans l’intestin grêle. Une capsule comportant 2 caméras (une à chaque extrémité), et capable de prendre des photos à un rythme variable en fonction de la vitesse de progression a été mise au point. Néanmoins, cet examen est moins performant que la coloscopie et ne peut pas la remplacer.

 

Les indications sont par conséquent limitées aux cas où la coloscopie est contre indiquée (contre-indication à l’anesthésie en particulier) ou incomplète. Elle peut également être réalisée chez des patients qui, malgré des signes cliniques d’alerte, refusent la coloscopie après avoir été informés des limites de la capsule colique. Elle n’a pas d’indication pour le dépistage des polypes coliques. Un observatoire national a pur but, dans le respect des bonnes pratiques, de recueillir des informations épidémiologiques et d'identifier les éventuels effets secondaires et complications liés à la technique.

 

Le déroulement de l’examen : Il se déroule comme la videocapsule du grêle mais la préparation est plus lourde. Elle comporte le même régime, la prise d’un laxatif l’avant veille de l’examen et d’une purge la veille et le matin de l’examen. En outre, pendant l’examen un complément de préparation est administré pour accélérer la progression de la capsule. L’examen se termine lorsque la capsule est évacuée (en moyenne 3 à 6 h apres l’ingestion).

 

 

RAPPEL IMPORTANT: 

Cette information est uniquement destinée à fournir des orientations générales. Elle n'est pas exhaustive et ne fournit pas de conseils médicaux définitifs. Cet examen est soumis à une prescription médicale.

Comment prendre un RDV de videocapsule endoscopique à Cochin ?

 

Cet examen nécessite une prescription médicale (ordonnance), avec le motif de l’exploration. L’ordonnance doit être faite par un gastro-entérologue, qui peut être extérieur à notre site ou lors d’une consultation à Cochin. En cas de prescription par un médecin généraliste, le patient sera, dans la majorité des cas, adressé à une consultation sur Cochin qui permettra de préciser l’indication, donner l’information préalable à l’examen (modalités, bénéfices et risques), et organiser l’examen (délai, ambulatoire, hospitalisation…).

En pratique : il faut transmettre la prescription médicale à l’accueil du service d’endoscopie digestive

                  - s’y rendre : RDC Pavillon Achard, Service d’Endoscopie Digestive, ouvert de 8h à 17h30

                  - par courrier : Service d'endoscopie digestive - 27, rue du Faubourg Saint-Jacques - 75014 - Paris

                  - par fax : 01 58 41 28 36

                  - par courriel : endoscopie.digestive@cch.aphp.fr

Aucun rendez-vous ne sera donné sans une prescription médicale.