© 2014 Service de Gastroentérologie - Pr Chaussade - Cochin

Contacts

Mentions Légales

Standard hôpital : 01 58 41 41 41

Prise de rendez-vous : 01 58 41 42 43

Rectocolite Hémorragique (RCH) //

 

La RCH est une maladie inflammatoire intestinale pouvant atteindre le rectum et le côlon. Les autres segments du tube digestif ne sont jamais concernés par l'inflammation. C'est une maladie chronique comportant des phases d'activité ou « poussée » alternant avec des phases de rémission complète (absence de symptômes). Lors des phases d'activité, l'inflammation atteint la muqueuse, c'est-à-dire la partie interne de la paroi intestinale qui est fragile et à un stade plus avancé présente des érosions et des ulcérations.

 

La maladie intéresse toujours le rectum et peut « remonter » sur le côlon sans laisser d'intervalle de muqueuse saine.

 

Selon l'extension des lésions au niveau du côlon, on distingue schématiquement trois types de RCH :

1) Les RCH distales (60 %) atteignant le rectum (rectite), le rectum et le sigmoïde (recto-sigmoïdite)

2) Les RCH pancoliques (15 %) atteignant le rectum et la totalité du côlon

3) Les formes intermédiaires (25 %) entre les formes distales et pancoliques.

 

Les symptômes digestifs comportent une diarrhée avec présence de mucus (glaires) et de sang, et des douleurs abdominales. Une anémie, une altération de l’état général et une fièvre peuvent survenir dans les poussées sévères et étendues dans le colon. Le diagnostic est basé sur l’aspect des lésions en endoscopie (rectosigmoïdoscopie, coloscopie) et à l’examen microscopique (biopsies) après avoir exclu initialement une recto-colite infectieuse (par culture des selles).

La prise en charge thérapeutique de la rectocolite hémorragique repose sur le traitement des poussées et la prévention des rechutes et des complications grâce au traitement d'entretien. Le traitement proposé va dépendre de la localisation de la maladie, de son intensité ou des éventuelles complications. Comme tous les médicaments, ceux utilisés dans la RCH peuvent occasionner des effets indésirables. Les fiches thérapeutiques du GETAID permettent de décrire pour chaque médicament les éventuels effets indésirable et le suivi préconisé.