© 2014 Service de Gastroentérologie - Pr Chaussade - Cochin

Contacts

Mentions Légales

Standard hôpital : 01 58 41 41 41

Prise de rendez-vous : 01 58 41 42 43

RENATEN - RÉseau National de prise en charge des Tumeurs neuro-ENdocrines Malignes Rares Sporadiques et Héréditaires

 

Les tumeurs neuroendocrines digestives représentent un groupe hétérogène de tumeurs ayant des caractéristiques fonctionnelles et morphologiques communes. Ces tumeurs se caractérisent par leur très grande diversité de siège, d’évolutivité, de sécrétions hormonales et nécessitent pour cela la participation de différentes spécialités.

 

Les tumeurs neuroendocrines sont des tumeurs rares, définies par un phénotype commun caractérisé par l’expression de marqueurs généraux principalement la neurone spécifique énolase (NSE), la chromogramine A, la synaptophysine et des sécrétions hormonales.

 

L’incidence de ces tumeurs est estimée à 5.25/100000 habitants et a fortement augmenté au cours des 30 dernières années. Cette augmentation a été retrouvée quelque soit le site de la tumeur. Les quatre localisations privilégiées de ces tumeurs sont l’intestin grêle, le rectum, le poumon et le pancréas. L’augmentation des tumeurs neuroendocrines digestives et leur survie généralement supérieure aux autres tumeurs digestives les placent au deuxième rang des tumeurs digestives en terme de prévalence. Les trois localisations digestives les plus fréquentes sont l’intestin grêle, le pancréas et le côlon.

 

La prise en charge de ces lésions est complexe et nécessite une expertise pluridisciplinaire qui assure la qualité de la prise en charge des patients et permet de proposer des stratégies médico-radio-chirurgicales dans certaines situations. Sous l’initiative des Professeurs Bertherat (Cochin) et Rougier (HEGP), des réunions communes, pluridisciplinaires, dédiées à la prise en charge des tumeurs neuroendocrines ont vu le jour. Ces réunions intitulées RENATEN PACO (Réseau National des tumeurs neuroendocrines Paris centre Ouest), labellisées par l’institut national du cancer (Inca), perdurent et regroupent des centres hospitaliers universitaires, des centres hospitaliers généraux et des structures privées de Paris et de l’Ouest parisien.

 

Ces réunions sont coordonnées par le Pr Coriat et se déroulent à l’hôpital Cochin. Ces réunions regroupent toutes les compétences nécessaires à la prise d’une décision collégiale et de qualité : Oncologues digestifs, radiologues, endocrinologues, médecins nucléaires, anatomopathologistes, endoscopistes, radiologues interventionnels, chirurgiens spécialisées et gastroentérologues. 

Pour les professionnels de santé, accédez au registre des tumeurs neuroendocrines digestives (l'accès en enregistrement est soumis à l'obtention d'un code d'accès, demande auprès du Pr Coriat - romain.coriat@aphp.fr)

Liens utiles //