© 2014 Service de Gastroentérologie - Pr Chaussade - Cochin

Contacts

Mentions Légales

Standard hôpital : 01 58 41 41 41

Prise de rendez-vous : 01 58 41 42 43

Le cancer de l'anus

 

L'anus constitue la partie terminale du gros intestin, est contrôlé par un anneau musculaire appelé sphincter et mesure environ 3-4 cm de long. 

 

Les facteurs de risque de développer un cancer de l'anus sont : 

- le virus du papillome humain (HPV);

- la baisse de l'immunité (notamment chez les patients transplantés ou atteints de maladies telles que le VIH);

- le tabac.

 

Les symptômes les plus courants du cancer anal sont : 

- l'apparition de saignements;

- la douleur, l'inconfort et les démangeaisons autour de l'anus;

- la survenue de perte fécale (incontinence fécale);

- rejet d'une substance gélatineuse de l'anus (mucus); 

- développement d'une ulcération péri anale.

 

Le diagnostic du cancer de l'anus est aisé dans les formes avancées car facilement détectable au toucher rectal lors de l'examen clinique. Cependant, la détection de lésions pré-cancéreuses dans les populations à risque reste un challenge, bien que l'avènement de techniques telles que l'anuscopie haute résolution soient prometteuses.

 

La confirmation diagnostique est obtenue par l'histologie après réalisation d'une biopsie, sous anesthésie locale ou générale.

 

D'autres examens peuvent être nécessaire pour le bilan du cancer : IRM (imagerie par résonance magnétique) pelvienne, scanner thoraco-abdomino-pelvien, TEP-scanner, échoendoscopie basse...

 

Le traitement repose sur une combinaison associant la radiothérapie et la chimiothérapie. Les indications à la chirurgie sont marginales. L'hôpital Cochin, en collaboration avec le service de radiothérapie de l'hôpital Européen Georges Pompidou (Pr Housset) dispose de l'expertise pour le traitement du cancer anal.

 

Les médicaments de chimiothérapie généralement administrés par voie intraveineuse sont : la mitomycine, le fluorouracile (5-FU) et les sels de platine. 

 

 

RAPPEL IMPORTANT: 

Cette information est uniquement destinée à fournir des orientations générales. Elle n'est pas exhaustive et ne fournit pas de conseils médicaux définitifs.